Actualités > En chantier > La Bonne Aventure 2022

La Bonne Aventure 2022

La Bonne Aventure - A Twist of Fate Photo The New Indian Express, Neha Thomas EPS

La Bonne Aventure - A Twist of Fate Photo The New Indian Express, Neha Thomas EPS

Fantaisie franco-indienne sur la famille et l’acceptation des différences

Ce spectacle franco-indien de quatre marionnettes géantes hautes en couleur, accompagnées de personnages masqués, propose une déambulation de 1 heure avec 3 scènes fixes de 7 à 8 minutes. Il a été développé dans un premier temps à Pondichéry, avec le concours d’étudiants de l’Université et de collégiens francophones, puis achevé à Aubervilliers à la Villa Mais d’Ici. Il en a gardé des aspects résolument indiens, ou pour être plus précis, nettement tamouls.

Une perruche d’Inde tire aux cartes le destin d’une étrange famille de quatre géants, l’impressionnant Karna, inspiré du théâtre terukkuttu , la livide Kanchana qui est peut-être un fantôme, Meenu, dont le visage félin évoque celui d’une tigresse, et Chinaa, gamin un peu lunaire. Avec des aspects aussi variés, sont-ils vraiment apparentés ?

JPEG - 488.8 ko
La Bonne Aventure, photo Institut français en Inde

Le tirage de cartes leur affectera un destin qui dans tous les cas fera la part belle à l’acceptation des différences. S’agira-t-il d’amours contrariés, de la vengeance d’une morte, de l’expression d’une part animale ou de la réaction à la constatation « il ne nous ressemble pas » ?

JPEG - 6.9 Mo
La Bonne Aventure - photo Suzane Brun

Des changements à vue, de masque, de couvre-chef, de coiffure aideront à exprimer les nuances de l’action.
En tout cas, c’est par le don d’un bouquet de fleurs et surtout par la danse qu’ils résoudront leur dilemme, au son d’un orchestre ou d’une sonorisation indienne, selon les cas.

JPEG - 376.4 ko
The Sunday Guardian

La Bonne Aventure a déjà joué en ouverture du festival Bonjour India, à Delhi, Chennaï et Pondichéry, avec le concours de l’Institut français en Inde, des Alliances françaises de Delhi, Madras et Pondichéry, et de l’ambassade de France en Inde. Le spectacle a abondamment figuré dans la presse indienne et les photos des marionnettes de la Bonne Aventure ont servi à illustrer cette initiative culturelle et diplomatique française. Depuis, le spectacle a tourné à Gennevilliers et ailleurs.


La Bonne Aventure, musique Ziveli Orkestar, réalisation Juliette Durel, images Tom Fontenille